Comment se déroulent les obsèques ?

Constat du décès

La 1ère étape des obsèques est évidemment de faire constater le décès par un médecin. N’importe quel médecin peut constater le décès mais il s’agit généralement d’un médecin urgentiste, d’un médecin spécialisé ou d’un médecin hospitalier.

A partir de ce moment, plusieurs cas diffèrent en fonction du lieu où se situe le défunt.

  • Si le défunt est à l’hôpital, il suffit de contacter une société de pompes funèbres comme advitam pour s’occuper des démarches. Appelez-nous, nous sommes à votre disposition
  • Si le défunt est à domicile, vous avez le choix entre rester à domicile ou utiliser une chambre funéraire. La chambre funéraire est payante mais il est conseillé de pratiquer des soins de conservation si vous souhaitez un maintien à domicile
  • Dans le cas d’une maison de retraite ou un autre lieu, vous devrez passer par une chambre funéraire car la maison de retraite ne souhaite pas garder le défunt

Pour plus d’informations sur les démarches à entreprendre et les papiers à fournir pour organiser les obsèques, vous pouvez lire cet article.

Cérémonie d’obsèques

Le jour de la cérémonie des obsèques, la famille proche est conviée à se recueillir une dernière fois auprès du défunt. L’ensemble des amis et participants ne sont pas conviés au dernier hommage, mais plus tard sur le lieu de culte ou lors de la cérémonie civile au cimetière ou au crématorium. Un aumônier ou un représentant du culte peut être sollicité pour vous accompagner.

La mise en bière a généralement été faite auparavant par le personnel hospitalier, par le personnel de la chambre funéraire ou par le personnel funéraire selon les cas.

Une fois le dernier hommage terminé, le personnel funéraire procède à la fermeture du cercueil, puis au départ du convoi funéraire.

Des bougies lors d'une cérémonie d'obsèques

Les rites funéraires

Les rites sont différents selon le culte du défunt et de sa famille. Pour plus d’informations, vous pouvez vous référer aux articles spécifiques à chaque culte :

Cimetière ou crématorium

L’ensemble des participants sont invités à suivre le convoi jusqu’au cimetière ou au crématorium. Les compositions florales sont emmenées par le personnel funéraire dans le corbillard.

Un dernier geste d’adieu peut être rendu au défunt au cimetière ou au crématorium. Il peut être réalisé directement par la famille, par le maître de cérémonie ou éventuellement par un représentant du culte. Puis le personnel funéraire procède à l’enterrement.

Dans le cas d’une crémation, des musiques ou des vidéos peuvent être utilisées, selon l’équipement dont dispose le crématorium. L’urne est généralement remise à la famille le lendemain ou dans les jours qui suivent.

Pour en savoir plus sur les différentes possibilités pour le devenir des cendres du défunt, vous pouvez vous référer à cet article.

 


 Vous avez aimé ce guide ?

Notez et partagez ce guide afin d’aider d’autres personnes qui seraient également concernées.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (17 votes, moyenne : 4,17 sur 5)
Loading...
2017-05-19T15:15:06+00:00