Le premier ministre Edouard Philippe a annoncé à la télévision que, dans le respect des mesures de confinement, les cérémonies d’obsèques sont limitées en nombre de personnes présentes. Cette limitation est très difficile à vivre pour les proches qui souhaiteraient pouvoir être présents le jour des obsèques. Retransmission vidéo en ligne, cérémonie de commémoration, … Quelles options sont possibles ?

Rendre hommage lors d'un décès malgré le confinement

La situation actuelle des obsèques : mesure de confinement et réglementations

Depuis le 16 mars, pour réduire la propagation du covid-19 en France, l’ensemble du territoire national est en confinement.

Concernant les obsèques, certaines règles ont été fixées : 

  • La majorité des crématoriums ont interdit les cérémonies.
  • Seule la famille très proche peut assister à l’enterrement et le nombre de participants est limité à 20 personnes maximum.
  • Pour les cérémonies catholiques, 20 personnes sont autorisées dans l’Église.
  • Une distance d’un mètre est recommandée et toute proximité physique est à exclure.

Pour en savoir plus sur les restrictions concernant les obsèques, vous pouvez consulter notre guide à ce sujet.

Assister aux obsèques depuis internet, un moyen de se recueillir malgré le confinement

Déjà disponible aux Etats-Unis, assister à des obsèques retransmises en direct sur internet est désormais possible en France.

Nous avons mis en place chez Advitam un service de transmission vidéo en direct pour permettre à tous d’assister aux obsèques malgré les mesures de confinement en cours.

Ce service, gratuit, est fourni à toutes les familles que nous accompagnons, mais également à l’ensemble des professionnels du funéraire. Ainsi, toutes les familles peuvent assister aux obsèques depuis leurs domiciles.

Le service est disponible dans tout lieu l’autorisant et permettant un accès internet en 4G WiFi avec un smartphone, tablette ou ordinateur pouvant filmer la cérémonie.

Rendre hommage lors d'un décès malgré le confinement

Créer un livre de souvenirs en ligne

À défaut de pouvoir se rendre sur le lieu de la cérémonie, vous pouvez proposer à votre entourage de manifester leur présence en partageant un témoignage, un souvenir, une photo dans un recueil de souvenirs. Cousins, voisins, collègues, amis… tous peuvent participer, ensemble, à une démarche collective et positive.

C’est le principe simple du livre de souvenirs, proposé notamment par Une Rose Blanche : il suffit de rassembler en ligne, auprès de ceux qui l’ont connu, des témoignages et photos en hommage au cher disparu. Les participants sont guidés par des questions précises telles que « Comment avez-vous rencontré le défunt ? De quoi avez-vous parlé la dernière fois que vous l’avez vu ? Avez-vous une photo de lui à nous partager ? »

Pour ceux qui le souhaitent, Une Rose Blanche se charge ensuite d’éditer un livre d’hommage, que tous auront plaisir à regarder ensemble dès que la situation le permettra.

Organiser une cérémonie de commémoration après le confinement

Il est possible de mettre en place une cérémonie de commémoration lorsque les restrictions seront terminées.

Vivre un deuil est très personnel. Chacun évolue à son propre rythme et la situation actuelle peut empêcher certains d’avancer sainement. Une cérémonie de commémoration peut donc être une solution lorsque ce sera de nouveau possible.

Lors d’une cérémonie de commémoration, un maître de cérémonie est présent pour accueillir les participants. Des souvenirs, des messages et des photos sont partagés.

C’est aussi l’occasion pour les familles de pratiquer des rituels qui n’ont pas pu avoir lieu durant les obsèques.