Dernière mise à jour : 02/04/2020

Le 30 janvier dernier, l’OMS faisait du coronavirus (rebaptisé depuis COVID-19) une urgence de santé publique de portée internationale. De par ses conséquences en matière de santé, le COVID-19 inquiète dans tous les événements du quotidien, notamment dans le cadre d’une cérémonie d’obsèques.

Coronavirus et obsèques

Pourquoi faire attention au coronavirus lors d’un enterrement ?

Les symptômes pouvant apparaître dans les 14 jours suivant la contamination, il est possible que vous ou vos proches ayez un contact sans le savoir avec une personne malade qui ne présente pourtant aucun signe extérieur de contamination.

Les funérailles réunissent toutes les conditions de transmission du virus. C’est un moment de compassion où les contacts physiques de réconfort sont nombreux, où des larmes sont versées (et donc beaucoup de mouchoirs utilisés), et où l’on salue un grand nombre de personnes, par une poignée de main ou une bise.

C’est également un moment où les générations se croisent : femmes enceintes, personnes âgées, personne à constitution fragile … Tant de personnes pouvant être touchées gravement par le covid-19, qu’il est indispensable d’être sensibilisé sur les recommandations sanitaires pour éviter tout risque inutile et vivre sereinement les adieux à un être aimé.

Quelles sont les consignes pour se prémunir du coronavirus lors de cérémonies d’obsèques ?

En France, depuis le 16 mars, des mesures de confinement ont été prises par le gouvernement. 

Il n’est autorisé de sortir que sous certaines conditions et être muni d’une attestation sur l’honneur, téléchargeable sur le site du gouvernement. Ces mesures ont été prises afin de limiter la transmission du covid-19 qui se transmet principalement par la salive, comme un simple éternuement par exemple.

Concernant les obsèques, certaines règles ont été fixées :

  • Les cérémonies dans les cimetières sont limitées à 20 personnes maximum.
  • La majorité des crématoriums ont interdit les cérémonies. Il n’est donc plus possible d’assister à une cérémonie dans la majorité des crématoriums. L’urne ne peut être remise à la famille durant l’épidémie.
  • La famille ne peut pas être présente dans le véhicule funéraire.
  • Les rassemblements dans les églises pour les funérailles sont limités à 20 personnes maximum.
  • Le nombre de personnes présente durant l’inhumation des obsèques israélites est limité à 10-15 personnes. Pour plus d’informations sur les précautions spécifiques aux enterrements juifs, cliquez ici.

Les réflexes à adopter durant les obsèques face au coronavirus

Cérémonie d'enterrement

Voici quelques règles sanitaires que l’État recommande dans la vie quotidienne et qui sont à renforcer lors des funérailles : 

  • Exclure toute proximité physique. Une distance minimale de 1 mètre est recommandée.
  • Se laver les mains régulièrement avec du savon et de l’eau ou utiliser une solution hydro-alcoolique, en particulier une fois que vous avez serré la main des invités présents à la cérémonie.
  • Éternuer dans son coude, sans oublier de se laver les mains ensuite.
  • Éviter de se toucher le visage sans s’être préalablement lavé les mains. Les yeux, le nez et la bouche sont des portes d’entrée pour le virus.
  • Utiliser seulement des mouchoirs en papier, à usage unique, les jeter dans une poubelle si possible avec un couvercle et se laver les mains après utilisation.

Enfin, sachez qu’il est inutile de porter un masque si vous n’êtes pas malade, la plus grande importance est de régulièrement se désinfecter les mains et d’éviter les contacts physiques.

Pour exprimer votre compassion même en refusant une accolade, vous pouvez simplement sensibiliser votre entourage en amont en partageant ce guide ou en l’expliquant  calmement à votre interlocuteur. En suivant ces conseils, vous limitez les risques et vous pourrez participer normalement à la cérémonie d’obsèques.